1

Arrivée de la 5G en France : Quels changements pour nous ?

La 5G, ceux qui suivent l’actualité informatique et des réseaux, en entendent parler chaque semaine. La presse spécialisée en a fait son sujet à la mode, la 5G c’est la promesse d’un nouveau monde où l’information circulera plus vite que ce que vous pouvez imaginer, un avenir où les données seraient disponibles immédiatement, un monde sans temps de latence, toujours plus vite, toujours plus haut, toujours plus fort, « Citius, Altius, Fortius » comme le dirait Pierre de Coubertin.

La 5G c’est quoi ?

La 5G, c’est la 5ème génération du réseau mobile, de l’internet sur nos smartphones si vous préférez. C’est donc une nouvelle norme, qui n’est pas encore tout à fait définit officiellement, mais qui est déjà très présente dans la culture populaire de ceux qui s’y intéresse. La 5G c’est le nouveau messie.

Pas encore totalement définit, ça veut dire que, techniquement, la norme n’est pas encore fixée. Pour le moment beaucoup de choses sont donc encore possible, même si en pratique, le réseau est déjà en phase de test. L’ARCEP, a effectivement autorisé, l’opérateur Orange a tester cette technologie, en France, sur le Territoire de Belfort, et ceux depuis 2015.

Quelles sont les promesses ?

Oui, il convient de parler de promesses, puisque la norme n’est pas définie, elle n’est donc pas officiellement concrète. Mais les expérimentations sont très prometteuses, et c’est cela que la presse relai.

Entrons dans le vif du sujet, sans tourner autour du pot, quand on parle de 5G, on parle d’attentes théoriques se rapprochant des 10Gbit/s… Oui oui vous avez bien lu, un réseau mobile 10 fois plus rapide que la meilleure fibre actuellement en service en France… Un réseau mobile si rapide que de plus en plus de monde, industriels, consommateurs avertis et analystes en télécommunications s’interrogent à l’heure actuelle sur l’intérêt réel de maintenir les autres technologies.

Toutes les nouvelles normes de réseau mobile, tous les nouveaux « G », 3G, 4G, 4G+ sont toujours la promesse de débits révolutionnaires devant moderniser l’usage fait de nos smartphones, et permettre de nouvelles choses, en se rapprochant toujours plus de l’internet fixe. Si cette vision commence à s’éroder, du fait que la 4G+, et dans une moindre mesure la 4G, supplante déjà ce qui est permis par la technologie ADSL, la 5G devrait donc, elle, rendre la fibre obsolète.

Qui va en effet attendre que sa commune soit fibrée, alors que la 5G permettra des débits 10 fois supérieurs, et que si on est couvert par une antenne, il suffira d’acheter un modem routeur compatible pour y avoir accès ?

La 5G c’est quand ?

Alors la 5G ça a l’air merveilleux, c’est l’affranchissement réel des temps de latence et des problèmes de débit, ça semble être la solution pour accéder instantanément à l’information. Car comprenez bien que 10 Gbit/s, représentent tout de même 125 méga octets par seconde… Télécharger un film entier en 5,6 sc… ou un film en 4K en 1mn20s, beaucoup en rêve ! C’est déjà possible aujourd’hui mais il faut avoir reccours à une connection filaire Fibre, cette nouvelle norme permettra d’atteindre des débits aussi hauts sans fils.

Mais pour que cette révolution soit dans votre poche, il va encore falloir un peu patienter. Vous vous rappelez, la 5G n’est pas encore pleinement définit, et elle est pour le moment en phase de test.

Bouygues Telecom, affirme que la 5G commencera, pour un petit nombre d’élus à être utilisable en France à partir de 2020. Il faudra surement compter sur 5 bonnes années de plus pour que cette nouvelle génération soit utilisable ailleurs qu’à Paris, Lyon et Marseille… La 5G, tout le monde en parle mais ce n’est donc pas pour tout de suite.

De toute manière, aucun téléphone actuel n’est encore compatible avec cette nouvelle norme, puisqu’elle n’existe pas ! Huawey et Samsung ont annoncé avoir débloqué des fonds pour travailler sur de nouveaux appareils qui permettront d’utiliser la 5G, Huawey ayant même annoncé le premier modèle pour 2019. Avant donc que la techno soit disponible en France… Ha, le marketing…

La 5G quels avantages ?

Mais oublions un moment le fait que la 5G n’existe pas encore officiellement, le fait que les terminaux compatibles ne soient pas encore en vente, et que, les plus chanceux, n’en verront le bout de la queue, qu’au mieux en 2020.

La 5G devrait, réellement, si les débits promis sont tenus, révolutionner notre façon d’accéder et de se servir d’internet. Tout devrait devenir ultra rapide, que ce soit dans le sens descendant, comme dans le montant.

Imaginez un monde dans lequel vous pouvez accéder aux films ou aux photos qui se trouve sur l’ordinateur de votre domicile, depuis votre smartphone, en mobilité, plus rapidement qu’actuellement avec Netflix. Imaginez un monde où vous pouvez jouer à un jeu vidéo, en streamant le flux d’un autre PC, situé à l’autre bout du monde, et sans aucune latence. Imaginez un monde dans lequel vous pouvez sauvegarder en ligne des volumes incroyablement important de données en quelques secondes ou minutes. Imaginez un monde ou la 4K (ou plus) serait standardisée car les débits ne seraient plus un problème, il en serait d’ailleurs de même pour les vidéos en 360°.

Ce monde, c’est celui de demain, de la 5G. Ce monde sera celui où tous ceux qui sont en recherche de débit abandonneront la connexion filaire de leur domicile. (ce qui a déjà un peu commencé avec la 4G+) Ce monde est celui où les débits seront tellement importants que pour le moment, aucun service n’est capable de les exploiter.

Et ce qui ne gâche rien et qui doit être aussi mentionné, c’est l’énorme économie de batterie que nous réaliserons avec la 5G. Cette techno va vraiment moins consommer, à tel point qu’on estime que si les batteries restent les mêmes que celles d’aujourd’hui, leur autonomie devrait être multipliée par trois !

Voilà, vous savez maintenant pourquoi la presse nous rabat les oreilles avec la 5G, et pourquoi nous sommes si enthousiastes. La 5G devrait représenter une révolution au moins aussi importante que l’apparition de la 3G en son temps.

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
Pierre - October 15, 2018

10 Gbit/s ne sont pas 125Mo/s mais 1250…

Reply

Leave a Reply: